« Les députés ne sont pas des potiches »

Publié le par Michel

Véronique Besse.jpg

 

Véronique BESSE, porte-parole du Mouvement pour la France et député de la Nation, refuse d’assister au pseudo-débat sur l’intervention de la France en Syrie, mercredi 4 septembre à l’Assemblée nationale :

« Les députés ne sont pas des potiches que l’on convoque pour faire bien ou pour faire parler d’un sujet. En l’état, la convocation des deux assemblées pour un débat sans conclusion ne sert qu’à cautionner les intentions du Président de la République. »

« En réalité, François HOLLANDE n’attend pas le feu vert du Parlement, il attend le feu vert du Congrès américain ».

« Si l’avis des représentants du peuple importe au Président de la République, qu’il engage la responsabilité du Gouvernement sur la question de l’intervention de la France en Syrie. Sinon, qu’il assume, seul, devant l’histoire, la responsabilité de déstabiliser une région qui est prête à exploser ! »

Véronique BESSE

Député de la Nation

Porte-parole du Mouvement pour la France

Publié dans France

Commenter cet article